GUADELOUPE | Olivier est rentré pour créer une startup en Guadeloupe après des études et un début de parcours professionnel en France hexagonale et au Royaume-Uni. Lancé en 2016, Qualiblue.com, est le premier site de mise en relation entre particuliers et professionnels du BTP en Guadeloupe. Essai transformé pour cette première année, Qualiblue arrive en Martinique dès avril 2017 ! L’entrepreneur de 35 ans revient sur son parcours.

creer une startup en guadeloupe qualiblue 1

© Qualiblue

Quel a été ton parcours avant de rentrer en Guadeloupe ?

Après le baccalauréat je suis parti à Montpellier où j’ai étudié pendant 3 ans en alternance à Sup de Co pour obtenir un brevet supérieur consulaire en commerce et distribution. C’est l’équivalent d’un BTS. Ensuite, j’ai travaillé à Londres pendant 2 ans en tant que responsable d’un site e-commerce qui livrait des meubles design et des objets de décoration italiens dans toute l’Angleterre. Enfin, j’ai également été second de cuisine dans un restaurant parisien durant une année.

Après la France hexagonale et le Royaume-Uni, qu’est-ce-qui t’a motivé à créer une startup en Guadeloupe ?

Je suis rentré en Guadeloupe en 2009. Je voulais rapporter mon savoir-faire et ce que j’ai retenu de mes voyages et mes expériences à l’étranger dans mon île. Tout d’abord j’ai aidé mon père à créer son entreprise spécialisée dans l’installation de chauffe-eaux solaires et de panneaux photovoltaïques. J’y ai travaillé en tant que technico-commercial durant 7 ans. Puis en 2016, j’ai décidé de créer une startup en Guadeloupe : Qualiblue.com. C’est une plateforme qui met en relation les particuliers et les professionnels du bâtiment et des travaux publics. Nous sommes une équipe de 4 personnes. L’idée m’est venue en 2015 quand j’ai utilisé Airbnb pour préparer un voyage aux États-Unis. J’ai été vraiment marqué par la concordance entre les avis clients et le logement réservé. Nous avons beaucoup de difficultés à trouver de bons artisans pour la réalisation de réparations et travaux en Guadeloupe. J’ai pensé qu’un système similaire serait vraiment utile.

Comment çà fonctionne ?

D’abord le client poste sa demande, puis les artisans intéressés et disponibles lui font des propositions. Ensuite il fait son choix selon les avis laissés. Qualiblue n’est pas un simple annuaire. Nous garantissons la disponibilité des artisans qui transmettent leurs devis pour la réalisation des travaux. Les artisans du site ont d’abord fait l’objet de vérifications puisque nous prenons en compte leurs réalisations, l’assurance qui les couvre etc…Nous nous occupons aussi du “matching client – artisan” pour que le particulier ne contacte que les artisans disponibles. L’utilisateur reçoit un premier devis en ligne en moins de 72h et jusqu’à 4 devis gratuits maximum.

Quel bilan tires-tu de ce choix de créer une startup en Guadeloupe ?

Plutôt positif ! Il est vrai que quand nous nous sommes lancés, beaucoup de personnes nous ont dit que cela ne fonctionnerait pas en pointant du doigt le manque de sérieux de certains artisans. Nous avions alors 25 partenaires et aujourd’hui nous en avons 150. En un an nous avons enregistré 900 demandes traitées et 3 000 devis réalisés. Nous arrivons à mettre en avant des professionnels qui sont d’ailleurs friands des services que nous proposons. Cela leur permet de gagner en visibilité car la plupart d’entre eux n’ont pas vraiment de stratégie de communication. De plus, nous nous occupons aussi du suivi commercial et nous jouons le rôle de médiateur en cas de litige. Aujourd’hui notre difficulté est d’identifier les demandes de travaux réelles par rapport aux utilisateurs qui testent simplement le service. Nous devons aussi faire face à l’étroitesse du marché.

Comment envisages-tu le développement de cette startup dans les prochaines années ?

Depuis février 2017 nous développons des facilités de paiements des travaux de 4 à 60 fois. Ensuite, nous étendons les services de Qualiblue à la Martinique dès le mois prochain ! En avril les utilisateurs pourront effectuer les premières demandes de devis d’abord pour la rénovation et progressivement pour d’autres types de services.

Comment peut-on vous aider à vous développer ?

Aujourd’hui nous recherchons des investisseurs pour mieux se structurer, développer la partie marketing et communication ainsi qu’une application mobile.

Plus d’infos sur Qualiblue : site web, blog, facebook, twitter et YouTube
Crédits photos : Qualiblue.

Rédaction : Doris Nol pour Caribexpat.com 

0 Commentaires

Écrire un commentaire

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account