L’aventure de Lélya martiniquaise à Dubaï vous inspire et vous vous dîtes Dubaï pourquoi pas ? Sachez d’abord que vous vous vendrez mieux à un recruteur potentiel si votre anglais est parfait (l’Arabe est un plus mais l’Anglais est indispensable ici). Notez bien ces 5 conseils pour votre stratégie de recherche d’emploi.

1) Réseautez à distance avec d’autres personnes déjà sur place

Les meilleures sources d’informations pour celui qui vit à l’extérieur du pays qu’il vise restent les personnes qui y sont déjà. Elles ont éprouvé les difficultés pour atteindre leur but et sont donc vos meilleures conseillères. Quelques Antillais de l’étranger se sont recensés sur notre site dans les Émirats Arabes Unis et précisément à Dubaï. N’hésitez pas à vous recenser aussi et nous contacter pour une mise en relation (envoyez un e-mail à caraibexpat[at]gmail.com remplacez le [at] par @). Bien sûr LinkedIn, Google + et Facebook constituent de bons outils via lesquels vous pouvez accéder à plusieurs groupes thématiques et entrer en contact avec d’autres personnes ressources (qui peuvent potentiellement vous aider à faire avancer votre projet).

2) Prospectez votre emploi à Dubaï depuis l’étranger

Voici quelques sites d’offres d’emplois à Dubaï à enregistrer dans vos favoris et dans vos outils de veille : www.gulftalent.com, www.bayt.com, www.monstergulf.com, la liste n’est pas exhaustive ! En prévision de vos entretiens, pensez aussi à préciser la date à laquelle vous arrivez sur place et à acheter une puce de mobile locale pour être joignable.

3) Repérez les représentations françaises au niveau local

Il existe plus 800 alliances françaises dans 137 pays différents dont Dubaï, sans oublier la Chambres de Commerce française. Ces institutions représentent aussi un vivier de rencontres professionnelles potentielles.

4) Adoptez la bonne attitude en entretien

Un conseil concernant votre tenue vestimentaire : ne connaissant pas la religion de votre interlocuteur dans cet environnement cosmopolite, il vaut mieux couvrir ses jambes et ses bras. Vos meilleurs atouts seront votre niveau d’Anglais et votre capacité d’adaptation. Sachez les mettre en avant !

5) Vérifiez votre contrat de travail

A la signature de votre contrat, faites attention à ce que l’entreprise vous propose. Vérifiez notamment si elle est rattachée à une assurance médicale car à Dubaï il n’y a pas de sécurité sociale comme en France. Ensuite, il faut savoir que le salaire est généralement divisé en deux postes : le salaire basique (la base pour toutes augmentations et calculs de bonus) et les “allowances” qui constituent le poste pour le logement et le transport (plus de détails dans l’article suivant). Enfin vous retiendrez bien plus l’attention d’un employeur potentiel si vous avez eu une première expérience au Moyen Orient (même un job alimentaire si vous l’aviez prévu dans votre budget de départ). Une fois votre contrat signé l’entreprise s’occupera de la procédure de visa qui durera 15 jours à 1 mois.

Le visa de résident en poche, l’article suivant sur l’installation à Dubaï vous sera bien utile !

Remerciements : Lélya, Martiniquaise à Dubaï depuis 2012.

Rédaction : Doris Nol pour Caribexpat.com 

0 Commentaires

Écrire un commentaire

Connectez-vous avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account